Aller au contenu

V, la Bataille Finale – 2ème épisode (2/3) – 1984

https://www.dailymotion.com/video/x6aq68i
https://www.dailymotion.com/video/x6aq62i

V : La Bataille finale (V: The Final Battle) est une mini-série américaine de science-fiction en 3 téléfilms de 90 minutes, diffusée du 6 au 8 mai 1984 sur NBC. Elle prend la suite d’une première minisérie éponyme en 2 parties de 100 minutes environ, et précède la série hebdomadaire V : La série (V: The Series) en 19 épisodes de 45 minutes. Les deux miniséries et la série V font partie du cycle télévisuel V, débutant en 1983.

En Belgique et au Luxembourg, la mini-série a été diffusée pour la première fois en 6 épisodes de 45 minutes, à partir du 20 février 1985 sur RTL Télévision.

En France, la mini-série a été diffusée dans son format original à partir du 23 septembre 1985 en prime time sur Antenne 2. La Cinq ayant dépassé le plafond de 104 diffusions d’oeuvres cinématographiques entre 20h30 et 22h30 pour l’année 1989 elle rediffuse la mini-série, à partir du 9 décembre 1989 en prime time. Rediffusion en 6 épisodes de 45 minutes dès le 15 juin 1991 sur La Cinq.

Synopsis

Quelques mois ont passé depuis les évènements de la première mini-série. La Résistance s’est développée et utilise des méthodes plus efficaces pour combattre les Visiteurs, dont l’emprise sur la Terre ne cesse de grandir.

En conséquence, les visiteurs équipent leurs soldats d’une nouvelle armure invulnérable aux munitions terriennes. De plus, les membres de la cinquième colonne deviennent hésitants à aider les résistants, les visiteurs soupçonnant une trahison au sein de leurs rangs. Il est également impossible pour les membres de la cinquième colonne de fournir les résistants en armes laser car le stock est comptabilisé. Face à cette situation, Mike et Julie réalisent qu’il devient nécessaire de trouver une manière de discréditer les visiteurs par un coup d’éclat, afin d’ouvrir les yeux de la population sur leur véritable nature.

Dans ce but, Donovan conçoit un plan qui consiste à révéler au monde entier que John, le leader des Visiteurs, est en fait un reptile recouvert d’une peau synthétique humaine. Le plan est couronné de succès et permet à la Résistance de se doter de nouveaux membres, dont le mercenaire Ham Tyler. Ce dernier aide à fournir des munitions en Teflon, permettant de percer le blindage des armures des Visiteurs. Mais Julie est kidnappée, peu après avoir révélé la véritable identité de John, et est soumise à une conversion de cerveau par Diana.

Pendant ce temps, l’expérience de cette dernière consistant à mêler l’ADN humain de Robin Maxwell et l’ADN visiteur de Brian arrive à son terme, et Robin donne naissance à des jumeaux. L’un d’entre eux ressemble à une humaine : Elizabeth survit et grandit à une vitesse impressionnante, tout en développant une grande intelligence et un bon sens remarquable. Le jumeau ayant une apparence ressemblant à celle des visiteurs meurt très rapidement, et est examiné. Un organisme biologique mystérieux est trouvé dans ses gènes, celui-ci s’avère être toxique pour les visiteurs. Cette toxine sera par la suite appelée la « Toxine rouge » (« Red Dust » soit littéralement la « poussière rouge »), elle est inoffensive pour les habitants de la Terre.

La Résistance lance alors une attaque contre le vaisseau-mère des Visiteurs, tout en répandant simultanément partout dans le monde la toxine dans l’atmosphère terrestre, à l’aide de millions de montgolfières. Tous les vaisseaux-mères, hormis celui de Los Angeles, quittent l’atmosphère terrestre. Diana, qui s’est approprié illégalement le contrôle de la flotte des Visiteurs, planifie d’utiliser en guise d’ultime vengeance un dispositif d’anéantissement, d’une puissance nucléaire et pouvant détruire la Terre tout entière. Après avoir rempli de toxine les conduits d’air du vaisseau-mère, la Résistance désarme le dispositif avec le concours d’Elizabeth. Diana réussit à s’échapper à bord d’une navette, avant de disparaitre dans l’espace infini3… Les Résistants et les membres de la cinquième colonne rentrent victorieux sur Terre.