Aller au contenu

Mecano – Mujer Contra Mujer – 1988

Paroles

Nada tienen de especial
Dos mujeres que se dan la mano
El matiz viene después
Cuando lo hacen por debajo del mantel
Luego, a solas, sin nada que perder
Tras las manos el resto de la piel

Un amor por ocultar
Aunque, en cueros, no hay dónde esconderlo
Lo disfrazan de amistad
Cuando sale a pasear por la ciudad

Una, opina que aquello no está bien
La otra, opina que, ¿qué se le va a hacer?
Y lo que opinen los demás está de más

¿Quién detiene palomas al vuelo?
Volando a ras de suelo
Mujer contra mujer

No estoy yo por la labor
De tirarles la primera piedra
Si equivoco la ocasión
Y las hallo, labio a labio, en el salón

Ni siquiera me atrevería a toser
Si no gusto, ya sé lo que hay que hacer
Que con mis piedras hacen ellas su pared

¿Quién detiene palomas al vuelo?
Volando a ras de suelo
Mujer contra mujer

Una, opina que aquello no está bien
La otra, opina que, ¿qué se le va a hacer?
Y lo que opinen los demás está de más

¿Quién detiene palomas al vuelo?
Volando a ras de suelo
Mujer contra mujerUoh, oh, oh, oh, oh

¿Quién detiene palomas al vuelo?
Volando a ras de suelo
Mujer contra mujer

Paroles

Deux femmes qui se tiennent la main
Ça n’a rien qui peut gêner la morale
Là où le doute s’installe
C’est que ce geste se fasse sous la table.

Quand elles sont seules, comme elles n’ont rien à perdre
Après les mains, la peau de tout le reste

Un amour qui est secret
Même nues, elles ne pourraient le cacher
Alors, sous les yeux des autres
Dans la rue, elles le déguisent en amitié
L’une des deux dit que c’est mal agir
Et l’autre dit qu’il vaut mieux laisser dire.

Ce qu’ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire
Qui arrête les colombes en plein vol
À deux au ras du sol
Une femme avec une femme

Je ne veux pas les juger
Je ne veux pas jeter la première pierre
Et si, en poussant la porte
Je les trouve bouche-à-bouche dans le salon
Je n’aurais pas l’audace de tousser
Si ça m’dérange, je n’ai qu’à m’en aller

Avec mes pierres elles construiraient leur forteresse
Qui arrête les colombes en plein vol
À deux, au ras du sol
Une femme avec une femme

(Instru)

L’une des deux dit que c’est mal agir
Et l’autre dit qu’il vaut mieux laisser dire

Ce qu’ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire
Qui arrête les colombes en plein vol
À deux, au ras du sol
Une femme avec une femme

Oh oh oh….
Qui arrête les colombes en plein vol
À deux, au ras du sol
Une femme avec une femme