Aller au contenu

Les Porte-Mentaux – Elsa Fräulein – 1987

    Paroles

    Ne regarde pas cette folle
    Le rideau est tombé,
    Tu voudrais bien bouger
    Mais tu es attaché

    Elsa Fraulein, de l’autre côté,
    Ne pouvait pas penser mais elle savait chanter

    Ne regarde pas cette folle
    Tu dois la prendre en vol,
    Dans l’infernal cauchemar
    Elle s’habille tout en noir.

    Partout tu suivras cette folle
    Le rideau est levé,
    Maintenant tu peux bouger

    Tu n’es plus attaché.

    M’évader, m’évader pour sortir,
    Il n’y a qu’un mur à sauter
    Aimer, aimer
    Sortir de ce trou noir, qui t’empêche d’aimer