Aller au contenu

Les Inconnus – Auteuil Neuilly Passy – 1991

Paroles

Eh mec je me présente, je m’appelle Charles Henri Du Pré
J’habite à Neuilly dans un quartier mal paumé
Je suis fils unique dans un hôtel particulier
C’est la croix, la bannière pour me sustenter
Pas un arabe du coin, ni un euromarché
Auteuil Neuilly Passy tel est notre ghetto
Eh mec mon nom à moi c’est Hubert Valéry Patrick Stanislas Duc de Montmorency
A cinq ans et demi, j’avais déjà ma Ferrari
J’pouvais pas la conduire, bien sûr j’étais trop petit
As-tu saisi mon pote notre envie de révolte?
J’ai envie de crier zut, flûte, crotte, fait chier
Auteuil Neuilly Passy, c’est pas du gâteau
Auteuil Neuilly Passy, tel est notre ghetto
Salut, tu… vas… bien?
Salut, tu… vas… bien?
Y’en a marre du Fauchon, du Hédiard, du saumon, du caviar
Salut c’est Patrick à l’appareil
Ouais c’est Pat’, tu vas bien?
Et moi et moi, tu ne sais pas quelle est ma vie
À côtoyer Chantal ou bien Marie-Sophie
À faire le baise-main à des pétasses mal baisées
Enfin je voulais dire des filles un peu coincées
Je veux être un voyou
Vrai de vrai hors la loi
Mais quand t’es né ici, vous n’avez pas le choix
Y’en a marre des Mylène, Ségolène, des Sylvie, Gwendoline, Églantine, Marie-Chantal
Y’en a marre mon frère
On a de gros problèmes
Y’en a marre mon frère, de subir le système
Mon avenir à moi, est déjà tout tracé
Boîtes privées, Sciences Po, l’ENA ou HEC
Et dans le pire des cas, si je n’travaille pas
Faudra que je reprenne la boîte de Papa
Salut, tu… vas… bien?
Auteuil Neuilly Passy, c’est pas du gâteau
Auteuil Neuilly Passy, tel est notre ghetto
Eh mec, nous sommes tous les produits d’une société économique
Dépendante des fluctuations boursières qui déstabilisent nos marchés
Oui mec…
Et pour sortir de ce carcan éducatif capitaliste
Il faut savoir dire non, non, non mec!
Salut, tu… vas… bien?
Auteuil Neuilly Passy, c’est pas du gâteau
Auteuil Neuilly Passy, tel est notre ghetto
Auteuil Neuilly Passy, c’est pas du gâteau
Auteuil Neuilly Passy, tel est notre ghetto
S. S. Salut
Nous sommes issus d’une famille qui n’a jamais souffert
Nous sommes issus d’une famille qu’on ne peut plus souffrir
Nous sommes issus d’une famille qui n’a jamais souffert
Nous sommes issus d’une famille qu’on ne peut plus souffrir