Aller au contenu

Les Avions – Nuit sauvage – 1986

    Paroles

    Je danse
    Et sur la piste
    D’une boîte à musique,
    Elle se balance
    Sous des milliers de soleils
    Fumée menthol,
    Accrochée au bar
    Elle me regarde
    Et je bascule dans le ciel
    Perdu dans ses yeux verts et oranges
    Hé hé.

    La nuit est chaude,
    Elle est sauva-age,
    La nuit est belle
    Pour ses otages.

    Elle est partie
    À travers la ville
    Étoile filante
    Dans un taxi noir et vert
    Je l’ai perdue
    À cause d’un tramway
    Et sur la plage,
    Je bois des milliers de verres
    Perdu dans dans ses yeux verts et oranges Héhéé

    La nuit est chaude,
    Elle est sauva-age,
    La nuit est belle
    Pour ses otages.

    La nuit est chaude,
    Elle est sauva-age,
    La nuit est belle
    Pour ses otages.


    Hé héhéhé hé hé hé hé!
    Et elle me hante et me poursuit
    Et je la traque sans arrêt le jour comme la nuit
    Je la retrouverai
    Hé Hé!

    La nuit est chaude,
    Elle est sauva-age,
    La nuit est belle
    Pour ses otages