Aller au contenu

La Zizanie – Bande annonce et extraits – 1978

    https://www.youtube.com/watch?v=1hkGYuVDPDghttps://www.youtube.com/watch?v=AWbEkUNithshttps://www.youtube.com/watch?v=KwuyLv4UY7shttps://www.youtube.com/watch?v=u1gT8v6GPEo

    Guillaume Daubray-Lacaze, maire libéral-conservateur d’une ville de province, est un industriel au bord de la faillite quand son usine, spécialisée dans la lutte anti-pollution, obtient d’un groupe Japonais une commande énorme qui peut sauver son entreprise : 3 000 appareils de dépollution de l’air, les CX‑22, à livrer sous 90 jours. Mais il manque d’espace pour produire et stocker ces appareils car l’usine est sous-dimensionnée.

    Le préfet refusant l’autorisation d’étendre l’usine sur les terrains voisins, Guillaume décide alors d’installer ses machines successivement :

    • dans sa propre maison ;
    • puis, une fois la maison saturée, dans le potager de sa femme Bernadette, horticultrice – Guillaume simulant une fuite de pétrole qui détruit les cultures ;
    • et enfin dans le jardin d’hiver de sa femme : il congèle la serre tandis que Bernadette y dormait.

    Furieuse, Bernadette quitte le domicile conjugal. Guillaume la retrouve à l’hôtel (Hôtel du Lion d’Or) où elle est descendue, et déclenche une rixe dans un bal costumé en découvrant qu’elle danse au bras de son médecin, le docteur Landry.

    Guillaume promet à Bernadette de remettre la maison en état sans délai et ramène son épouse à la maison. Le couple s’endort et est réveillé à l’aube par le tintamarre des machines-outils : rien n’avait bougé le soir précédent, les ouvriers avaient seulement recouvert d’un drap lesdites machines.

    Bernadette quitte alors à nouveau la maison et se présente comme tête de la liste « Défense de la Nature » contre son propre époux à l’élection municipale, épaulée par le docteur Landry.

    Sortie Française le 16 mars 1978