Aller au contenu

Jil Caplan – As-tu déjà oublié ? – 1991

    Paroles

    As-tu déjà oublié ?

    As-tu déjà oublié ? Les « Jamais entre nous », les « Pour toi n’importe où ! »
    As-tu déjà oublié ? Les « Je te soignerai, jamais je n’te laisserai »
    Jamais je n’te laisserai !

    À force d’inventer le pire, tout finit toujours par se réaliser
    Notre passion prête à rire, et comme des milliers, on va se quitter
    Tu sais, certains sont nés pour détruire
    D’autres ont du mal à s’empêcher d’mentir
    Mais tout le monde s’accorde pour souffrir
    Et les cœurs brisés s’mettent tous à chanter

    As-tu déjà oublié ? Les « Jamais entre nous », les « Pour toi n’importe où ! »
    As-tu déjà oublié ? Les « Je te soignerai, jamais je n’te laisserai »

    Moi qui guettais tous tes pas
    Dans la petite cour quand tu sortais sans moi
    Moi qui serais morte pour tes mains
    Quand elles remontaient de mes cuisses à mes reins
    C’est tout ce que t’as à me dire
    J’vois bien dans tes yeux qu’tu meurs d’envie d’ t’enfuir
    Si c’est tout ce qui reste, long soupir
    Et les cœurs brisés s’mettent tous à chanter

    As-tu déjà oublié ? Les « Jamais entre nous », les « Pour toi n’importe où ! »
    As-tu déjà oublié ? Les « Je te soignerai, jamais je n’te laisserai »
    Jamais je n’te laisserai ! Jamais je n’ te laisserai !

    Quand je te serrais contre moi, la Terre vibrait sous le poids
    D’un tel amour qu’on en voit qu’un tout les dix mille ans, je crois
    Et je te serrais contre moi, mais non, je ne t’aimais pas toi !
    Juste le reflet de nous deux dans les yeux des passants malheureux

    Et c’est déjà oublié
    Les « Jamais entre nous », les « Pour toi n’importe où ! »
    Et c’est déjà oublié, les « Je te soignerai, jamais je n’te laisserai »
    Oh ! Les « Jamais entre nous », les « Pour toi n’importe où ! »
    Et c’est déjà oublié, les « Je te soignerai, jamais je n’te laisserai »