Aller au contenu

Jeanne Mas – Cœur En Stéréo – 1985

    Paroles

    La ville range ses colères,
    Dans la rouille des machines en fer,
    Ce soir, j’en ai marre.

    Le rideau enfin se lève,
    Et le clip ralentit mes nerfs,
    Ce soir, je m’efface.

    Une histoire qui se répète,
    Crie pitié, change vidéo.

    Projecteurs qui me caressent,
    Laissent un frisson sur ma peau.

    Et cet homme qui me bouleverse,
    Me séduit dans le tempo.
    Mon cœur explose en stéréo,
    Cœur en stéréo.

    Jette ce flipper qui m’agace,
    La poussière déjà le remplace,
    Ce soir, passe me voir.

    Sur l’écran le jeu s’évade,
    Tout m’échappe il reste des marques,
    Et le noir, me fait mal.

    Une histoire qui se répète,
    Crie pitié, change vidéo.

    Projecteurs qui me caressent,
    Laissent un frisson sur ma peau.
    Et cet homme qui me bouleverse,
    Me séduit dans le tempo.
    Mon cœur explose en stéréo,
    Cœur en stéréo.

    Une histoire qui se répète,
    Crie pitié, change vidéo.

    Projecteurs qui me caressent,
    Laissent un frisson sur ma peau.
    Et cet homme qui me bouleverse,
    Me séduit dans le tempo.
    Mon cœur explose en stéréo,
    Cœur en stéréo.