Aller au contenu

Gilbert Montagné – On va s’aimer – 1984

    Paroles

    On va s’aimer, à toucher le ciel
    Se séparer, à brûler nos ailes
    Se retrouver comme les hirondelles
    On va s’aimer, tellement tu es belle
    On va jeter les clés d’la maison
    On va rêver à d’autres saisons
    On va quitter ces murs de prison

    On va s’aimer
    Sur une étoile, ou sur un oreiller
    Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
    Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
    On va s’aimer
    Dans un avion, sur le pont d’un bateau
    On va s’aimer, à se brûler la peau
    À s’envoler, toujours, toujours plus haut
    Où l’amour est beau, oh, oh, oh, oh, oh

    On va s’aimer, aux marches des églises
    Se réchauffer au cœur des banquises
    Se murmurer toutes ces bêtises
    On va s’aimer, j’aime que tu dises
    On va partir au bout d’une île
    Pour découvrir l’habit fragile
    Se découvrir, amoureux encore

    On va s’aimer
    Sur une étoile, ou sur un oreiller
    Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
    Je veux découvrir ton visage où l’amour est né
    On va s’aimer
    Dans un avion, sur le pont d’un bateau
    On va s’aimer, à se brûler la peau
    À s’envoler, toujours, toujours plus haut
    Où l’amour est beau, on va s’aimer
    Sur une étoile, ou sur un oreiller
    Au fond d’un train, ou dans un vieux grenier
    Je veux découvrir ton visage où l’amour est né

    On va s’aimer
    Dans un avion, sur le pont d’un bateau
    On va s’aimer, à se brûler la peau
    À s’envoler, toujours, toujours plus haut
    Où l’amour est beau, on va s’aimer

    Oh, je veux découvrir ton visage où l’amour est né
    On va s’aimer
    Dans un avion, sur le pont d’un bateau
    On va s’aimer, à se brûler la peau
    À s’envoler, toujours, toujours plus haut
    Où l’amour est beau, oui, on va s’aimer

    On va s’aimer, va s’aimer, va s’aimer, va s’aimer, s’aimer