Aller au contenu

Elmer Food Beat – Le plastique c’est fantastique – 1991

    Paroles

    Bang bang, t’as le cœur à l’envers
    Juste avant de te rouler les mécaniques
    Tu sais que pour lui faire l’affaire
    Il vaudrait mieux sortir les élastiques

    Bang bang, les guibolles en compote
    Quand il est temps de passer à l’action
    Petit lapin, couvre-toi la carotte
    Si tu sens qu’elle en a après tes rognons

    D’accord ce n’est pas réellement du gâteau
    Mais la cellophane te préserve le morceau
    Surtout ne revient pas sur ta décision
    Tant pis si tu y perds de l’inclinaison
    Bienvenu au club et félicitations

    Le plastique, c’est fantastique
    Le caoutchouc, super doux
    Nous l’affirmons sans complexe
    Nous sommes adeptes du latex
    Le plastique, c’est fantastique
    Le caoutchouc, super doux
    C’est une question de réflexe
    Nous sommes adeptes du latex

    Non, non, jamais les chocottes
    De te choper la mort ou bien un moufflet
    Pas vraiment tout nu quand tu ôtes la culotte
    Mais vaut mieux ça que d’éternels regrets
    Plus la peine de fêler tous les lavabos
    Chaque fois qu’une fille te rendra amour fou

    Il suffit de t’enrober la libido 
    Pour passer la nuit à lui faire le voyou
    Bienvenu au club, on est tous avec vous
    Et puis ne serait-il pas un peu trop facile
    De faire la chose sans rien se mettre tout au bout 
    Il nous semble aisé de n’être qu’érectile
    Lorsque l’on peut être élégant de partout

    Entre nous