Aller au contenu

Alain Chamfort – La fièvre dans le sang – 1986

    Paroles

    Dès que je l’ai vue
    J’ai su les ennuis qui m’attendaient
    Elle m’a pas déçu
    Elle il fallait que je l’aie
    Même si pour ça le ciel ou l’Enfer m’avalait
    Elle est belle comme une princesse de sang
    De celles qui rendent un homme faible et languissant

    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette fille m’échauffe les sangs comme un adolescent
    Je déraille bon sang
    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette histoire je le sens ne finira pas sans effusion de sang

    Si j’avais vu l’anneau d’or à son doigt
    J’aurais fui peut-être et encore
    Où veut en venir ce démon quand elle me dit  »Supprimons tout obstacle entre nous »
    Elle parle comme une princesse de sang
    De celles qui rendent un homme plus qu’obéissant

    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette fille m’échauffe les sangs comme un adolescent
    Je déraille bon sang
    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette histoire je le sens ne finira pas sans effusion de sang

    Est-ce que l’amour en nous affaiblissant ne devient pas un jour un poison puissant ?

    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette fille m’échauffe les sangs comme un adolescent
    Je déraille bon sang
    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette histoire je le sens ne finira pas sans effusion de sang
    J’ai la fièvre dans le sang
    Le désir agissant comme un alcool puissant
    Je déraille bon sang

    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette histoire je le sens ne finira pas sans effusion de sang
    J’ai la fièvre dans le sang
    Cette fille m’échauffe les sangs comme un adolescent
    Je déraille bon sang

    Je déraille bon sang

    Je déraille bon sang