Rubik's Cube 3x3
Articles Jeux et Jouets,  Blog

Rubik’s Cube

L'histoire du Rubik's Cube

Le Rubik’s Cube est un casse-tête inventé par Ernõ Rubik en 1974, son succès arrivera au cours des années 80 en faisant un phénomène mondial.

A l’origine il s’agit d’un casse-tête à trois dimensions composé de 26 cubes de 6 couleurs différentes pouvant se déplacer sur toutes les faces et paraissant libres de toute attache, en réalité il s’agit d’un système d’axes breveté par son auteur caché au centre du cube qui contrôle tout.

Le 19 mai 1974 est le point de départ de l’invention d’Ernõ Rubik, sculpteur et professeur d’architecture Hongrois, il s’intéresse aux formes en 3D et à la géométrie.

Il obtient en 1976 le brevet Hongrois pour le « Magic Cube » mais ne demande pas de brevet international pour une question de coût.

Les premiers cubes se vendent dès 1977 au sein de boutiques de jouets de Budapest.

Initialement, Ernõ Rubik, souhaitait fabriqué ce cube à des fins éducatives afin d’intéresser ses étudiants à la géométrie en 3 dimensions. Le cube original de son invention ne comportait pas de couleurs, juste des faces identiques, grâce à un ami qui lui suggère d’ajouter des couleurs à chaque faces, il eut alors l’idée de le commercialiser comme un casse-tête géométrique et mathématique.

En Hongrie, ce petit objet gagne en popularité par le bouche-à-oreille, sa renommée traverse les frontières et se fait connaître dans toute l’Europe.

En septembre 1979, un accord est signé avec Ideal Toys, à l’instigation de Bernard Farkas, pour la distribution mondial du cube, il s’appellera « Rubik’s Cube » ! les premiers exemplaires sont expédies à New-York, Londres et Paris.

Plus de 100 millions de cubes seront vendus entre 1980 et 1982.

Le Rubik’s Cube gagne le prix des distributeurs de jouets Britanniques en 1980 et en 1981.

Des variantes apparaissent au fil des années, Le Rubik’s Revenge une version 4x4x4, il y aura aussi le Pocket Cube une version 2x2x2 et le Professor’s Cube en 5x5x5, puis la Pyramide ou le Dodécaèdre…

Rubik's Cube 4x4
Rubik's Cube 2x2
Rubik's Cube 5x5

Depuis Juin 2008, la marque V-Cube propose des modèles 6x6x6, 7x7x7, 8x8x8.

Rubik's Cube 6x6
Rubik's Cube 7x7
Rubik's Cube 8x8
Rubik's cube

En 1981, un écolier Britannique, Patrick Bossert, publie sa solution détaillée pour réussir à finir le cube, l’ouvrage se vendra à 1,5 millions d’exemplaires dans le monde dans 17 langues différentes, s’offrant même le luxe d’être numéro 1 des best-sellers du Times et du New-York Times en 1981.

Dans le courant des années 2000 le cube revient sur le devant de la scène et réalise des ventes records suite à son apparition dans le film A la recherche du bonheur.

Description d'un Rubik's Cube

Le Rubik’s Cube est un cube dont chaque face est divisée en neuf cubes miniatures qui peuvent tourner indépendamment les uns des autres. En fait le cube est composé d’un axe central portant les centres des 6 faces, de 8 cubes de coin à 3 faces visibles et de 12 cubes d’arête à 2 faces visibles. À l’état final, chaque face du cube de Rubik est d’une couleur homogène et différente des autres, mais la rotation indépendante de chaque face provoque un mélange des petits cubes de coin et d’arête.

rubik's cube intérieur

Le but du jeu est, après avoir mélangé les six faces, de manipuler le cube pour tenter de lui rendre son apparence d’origine, avec les six faces de couleurs unies. Les couleurs des faces du cube original sont : blanc en face de jaune, vert en face de bleu, orange en face de rouge. Sur les versions non originales, les positions relatives des faces de couleurs et même parfois les couleurs peuvent changer.

Résolution du Rubik's Cube

La pratique qui consiste à résoudre le Rubik’s Cube le plus rapidement possible est le speedcubing. En utilisant la méthode la plus simple, on peut y arriver en moins d’une minute avec suffisamment d’entraînement. Les meilleurs le font en moins de dix secondes.

Rubik's cube

Il existe différentes techniques, consistant à réaliser des séquences comportant une dizaine de mouvements. Les techniques les plus utilisées consistent à construire la « croix » d’une face avant de finir cette face. On termine ensuite les arêtes de la tranche intermédiaire. Puis on résout la dernière face en orientant puis permutant les cubes qui la constituent. Ces méthodes sont nommées « Layer by Layer” pour « couche par couche ».

On peut tenter de chercher la solution au hasard, mais étant donnée l’espérance de vie humaine, ce n’est pas une solution viable. Si l’on admet qu’un être humain peut passer en revue en moyenne une combinaison par seconde, il lui faudrait en moyenne un temps cent fois supérieur à l’âge actuel de l’Univers (environ 5×1017 secondes) pour réussir à trouver toutes les combinaisons du cube seulement grâce au hasard (4,3×1019 secondes) : autrement dit absolument rien de physiquement réalisable.

Il a donc fallu inventer des méthodes pour résoudre le cube.

La légende veut qu’Ernõ Rubik lui-même y ait passé plus d’un mois.

On peut manipuler le cube méthodiquement, selon des séquences de mouvements prédéfinies qui permettent de remonter le cube progressivement, c’est-à-dire de déplacer et d’orienter les petits cubes par étapes, sans perdre les fruits de son travail préalable.

Il existe plusieurs méthodes reconnues, la méthode couche par couche, la méthode sandwich, la méthode CFOP, la méthode Roux, la méthode de Lars Petrus, la méthode Corners first…

Records et Championnats

Il existe une association, la World Cup Association qui organise des championnats suivant des règles précises, chaque candidat utilise son cube personnel, souvent lubrifié, la position de départ est la même pour tout le monde, le premier championnat s’est déroulé en 1982 à Budapest.

Le temps le plus rapide de résolution est de 3,47 secondes par Yusheng Du lors de la compétition Wuhu Open 2018 en Chine le 24 novembre 2018, améliorant le précédent record détenu par Feliks Zemdegs qui était de 4,22 secondes.

Le temps le plus rapide les yeux bandés est de 16,22 secondes par Jack Cai à Brisbane en 2019.

Il existe toute sorte de record, avec une seule main, avec les pieds…

Le 23 janvier 2016, le robot Sub1 réalise la performance de résoudre le cube en 0,887 secondes à Munich au Cubikon Store, effaçant les précédents records de robots qui étaient de 5,270 secondes en 2011 et de 3,253 secondes en 2014.

Culture Pop

Le Rubik’s Cube en plus d’être un casse-tête redoutable, est aussi un objet culte, nous sommes nombreux à en posséder un sans jamais avoir réussi ou même essayé de le résoudre, il est souvent utilisé comme icône des années 80 pour illustrer un documentaire sur ces années fétiches.

Il a fait de nombreuses apparitions dans des séries animées comme Les Simpson, dans des films comme Armageddon, A la recherche du bonheur, Quatre garçons plein d’avenir, Eh mec ! Elle est où ma caisse ?, Souris city, Drive ou bien encore Wall-E, mais aussi dans séries TV comme Numbers.

Des artistes comme Invader réalise des compositions en utilisant des Rubik’s Cubes.

Invader
Invader
Invader
Invader

D’autres l’ont aussi détournés en Street Art ou en Home Déco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables.