Aller au contenu

Julien Clerc – La fille aux bas nylon – 1984

    Paroles

    Quand elle passe dans ma rue,
    La fille aux bas nylon
    Balançant ses épaules nues
    Sous ses longs cheveux blonds, blonds, blonds

    Où va-t-elle ?
    La fille aux bas nylon
    Qui est-elle ?
    La fille aux bas nylon

    Elle a l’air tout droit sortie
    D’un roman de Chandler
    L’autre jour je l’ai suivie
    Mais ça n’a pas eu l’air d’lui plaire

    D’où vient-elle ?
    La fille aux bas nylon
    Que fait-elle ?
    La fille aux bas nylon
    Je n’sais pas comment elle s’appelle
    Je n’sais pas qui elle me rappelle
    Je n’sais pas c’qui m’appelle en elle
    La fille aux bas nylon

    Elle a quelque chose d’irréel
    À faire tourner les manivelles
    Avec sa p’tite robe à bretelles
    La fille aux bas nylon

    Comment faire pour l’accoster ?
    J’vais pas lui d’mander l’heure
    J’ai pensé à me jeter
    Sous sa Bentley avec chauffeur Chœurs

    Où va-t-elle ?
    La fille aux bas nylon
    Qui est-elle ?
    La fille aux bas nylon

    Quand elle passe devant ma fenêtre
    Je la filme en seize millimètres
    Et le soir, je me la projette
    La fille aux bas nylon

    Les murs blancs d’mon appartement
    Se transforment en écran géant
    Où elle passe inlassablement
    La fille aux bas nylon

    La fille aux bas nylon

    Elle est belle à tomber par terre
    Mais comment percer le mystère
    De sa trajectoire solitaire
    La fille aux bas nylon

    Et toujours cet air qu’elle fredonne
    Chaque fois que je la talonne
    Est-ce une espiègle ou une espionne
    La fille aux bas nylon

    La fille aux bas nylon

    Indolente et indifférente
    Obsédante au point qu’elle me hante
    Elle m’entraîne sur la mauvaise pente
    La fille aux bas nylon